Aktionnaire

Point marché du 28/09
Données à la clôture du marché actions américain et mercredi minuit pour les cryptos.

Suivre l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu économique plus agréable. Du lundi au vendredi, restez informé et diverti gratuitement.*

* Cliquez ici pour retrouver nos dernières newsletters.

La séance : Les marchés européens terminent à nouveau dans le rouge. Les investisseurs ne savent pas quelle direction prendre avant des chiffres importants sur l’inflation demain pour la zone euro pendant que le pétrole atteint son plus haut niveau sur un an. On suivra aujourd’hui l’inflation en Allemagne qui donnera une première tendance. 


Côté US : Le “shutdown” potentiel du gouvernement américain (manque de fonds pour payer les fonctionnaires) d’ici le 1er octobre pourrait engendrer des pertes allant jusqu’à 1,9 milliard $ par jour, et les grèves dans l’automobile commencent sérieusement à inquiéter les investisseurs. Certains banquiers centraux ont réagi à ces événements, rappelant qu’un ralentissement de l’économie remet en question les hausses de taux.  


Côté valeurs : Coupure de courant chez Voltalia. L’entreprise française spécialisée dans la production d’énergie renouvelable ne pourra pas tenir le rythme et doit baisser ses prévisions de résultats pour l’année. La raison ? Une coupure d’électricité au Brésil de quelques heures a plombé la production. A noter qu’en 2022, le manque de vent en France avait empêché l’entreprise de tenir ses objectifs… Bref, une activité très dépendante des éléments qui ne plaît pas au marché : l’action est en baisse de 35% depuis le début de l’année. 


Crypto : Marche arrière pour la Chase, filiale britannique du géant bancaire JP Morgan. La banque avait développé une application qui permettait de payer en crypto par carte bancaire mais dès le 16 octobre, ce sera fini. La banque ne fait pas les choses à moitié, à tel point qu’elle est en train de renvoyer ses clients vers les concurrents puisque selon eux, ce système facilite les fraudes et les arnaques. Coup dur pour le Royaume-Uni qui cherche pourtant à attirer de nouveaux investisseurs crypto. 

Point marché du 28/09
Données à la clôture du marché actions américain et mercredi minuit pour les cryptos.

Suivre l'actu en 5 minutes

En 5 minutes de lecture tous les matins du lundi au vendredi, devenez incollable. Gratuitement.

La séance : Les marchés européens terminent à nouveau dans le rouge. Les investisseurs ne savent pas quelle direction prendre avant des chiffres importants sur l’inflation demain pour la zone euro pendant que le pétrole atteint son plus haut niveau sur un an. On suivra aujourd’hui l’inflation en Allemagne qui donnera une première tendance. 


Côté US : Le “shutdown” potentiel du gouvernement américain (manque de fonds pour payer les fonctionnaires) d’ici le 1er octobre pourrait engendrer des pertes allant jusqu’à 1,9 milliard $ par jour, et les grèves dans l’automobile commencent sérieusement à inquiéter les investisseurs. Certains banquiers centraux ont réagi à ces événements, rappelant qu’un ralentissement de l’économie remet en question les hausses de taux.  


Côté valeurs : Coupure de courant chez Voltalia. L’entreprise française spécialisée dans la production d’énergie renouvelable ne pourra pas tenir le rythme et doit baisser ses prévisions de résultats pour l’année. La raison ? Une coupure d’électricité au Brésil de quelques heures a plombé la production. A noter qu’en 2022, le manque de vent en France avait empêché l’entreprise de tenir ses objectifs… Bref, une activité très dépendante des éléments qui ne plaît pas au marché : l’action est en baisse de 35% depuis le début de l’année. 


Crypto : Marche arrière pour la Chase, filiale britannique du géant bancaire JP Morgan. La banque avait développé une application qui permettait de payer en crypto par carte bancaire mais dès le 16 octobre, ce sera fini. La banque ne fait pas les choses à moitié, à tel point qu’elle est en train de renvoyer ses clients vers les concurrents puisque selon eux, ce système facilite les fraudes et les arnaques. Coup dur pour le Royaume-Uni qui cherche pourtant à attirer de nouveaux investisseurs crypto. 

Suivez l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu business et financière plus agréable. Du lundi au vendredi. Et c’est gratuit.

Suivez l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu business et financière plus agréable. Du lundi au vendredi. Et c’est gratuit.