Aktionnaire

Point marché du 22/05
Données à la clôture du marché actions américain et lundi minuit pour les cryptos.*

Suivre l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu économique plus agréable. Du lundi au vendredi, restez informé et diverti gratuitement.*

* Cliquez ici pour retrouver nos dernières newsletters.

La séance : en Allemagne, le DAX (principal boursier allemand) est à son plus haut historique, et en France, le CAC 40 s’en approche. Globalement, les principaux indices mondiaux sont repartis de l’avant la semaine dernière et on peut remercier la baisse des prix de l’énergie, qui fait espérer une inflation moins forte dans les mois à venir. Les mots de C. Lagarde, présidente de la BCE (banque centrale européenne) n’ont eu aucun effet sur le marché, même si sa volonté de ramener l’inflation proche de 2% est bien présente. 


Côté US : des perspectives claires sont enfin à l’ordre du jour. J. Powell, président de la Fed (banque centrale américaine) a rassuré sur la pause dans la remontée de taux, en faisant le lien avec la crise bancaire qui aurait pu mettre un coup fatal à l’économie. L’incertitude n’est malgré tout pas redescendue avec les craintes sur le plafond de la dette qui pourrait créer un choc inédit sur les marchés si rien est voté dans moins de 10 jours.  


Côté valeurs : le cours de la société JD Sport a fortement chuté vendredi dernier à l’annonce des résultats, pourtant excellents. L’entreprise serait sur le point de dégager un bénéfice annuel de plus d’un milliard £ mais les investisseurs ne sont pas aussi confiants dans ce contexte de ralentissement de la consommation. 


Crypto : le Bitcoin a le poids de la réglementation sur les épaules qui empêche la prise de risques par les investisseurs. Malgré l’envolée des valeurs techs et du Nasdaq, le Bitcoin reste bloqué sous les 27 000 $, pourtant corrélé de près à l’indice.


*Voici ce que signifient ces chiffres.

Point marché du 22/05
Données à la clôture du marché actions américain et lundi minuit pour les cryptos.*

Suivre l'actu en 5 minutes

En 5 minutes de lecture tous les matins du lundi au vendredi, devenez incollable. Gratuitement.

La séance : en Allemagne, le DAX (principal boursier allemand) est à son plus haut historique, et en France, le CAC 40 s’en approche. Globalement, les principaux indices mondiaux sont repartis de l’avant la semaine dernière et on peut remercier la baisse des prix de l’énergie, qui fait espérer une inflation moins forte dans les mois à venir. Les mots de C. Lagarde, présidente de la BCE (banque centrale européenne) n’ont eu aucun effet sur le marché, même si sa volonté de ramener l’inflation proche de 2% est bien présente. 


Côté US : des perspectives claires sont enfin à l’ordre du jour. J. Powell, président de la Fed (banque centrale américaine) a rassuré sur la pause dans la remontée de taux, en faisant le lien avec la crise bancaire qui aurait pu mettre un coup fatal à l’économie. L’incertitude n’est malgré tout pas redescendue avec les craintes sur le plafond de la dette qui pourrait créer un choc inédit sur les marchés si rien est voté dans moins de 10 jours.  


Côté valeurs : le cours de la société JD Sport a fortement chuté vendredi dernier à l’annonce des résultats, pourtant excellents. L’entreprise serait sur le point de dégager un bénéfice annuel de plus d’un milliard £ mais les investisseurs ne sont pas aussi confiants dans ce contexte de ralentissement de la consommation. 


Crypto : le Bitcoin a le poids de la réglementation sur les épaules qui empêche la prise de risques par les investisseurs. Malgré l’envolée des valeurs techs et du Nasdaq, le Bitcoin reste bloqué sous les 27 000 $, pourtant corrélé de près à l’indice.


*Voici ce que signifient ces chiffres.

Suivez l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu business et financière plus agréable. Du lundi au vendredi. Et c’est gratuit.

Suivez l'actu en 5 minutes

Recevez l’email qui rendra le suivi de l’actu business et financière plus agréable. Du lundi au vendredi. Et c’est gratuit.